Demain, c'est la Saint Glin-Glin mais c'est aussi la fête des mères

(les publicitaires nous le rappelle assez, pas vrai ?) 

L'extrait du matin (qui vous fera un parfait cadeau de dernière minute !) est encore en kiosque :

Couverture-Histoires-pour-les-petits-Mai-2013_articleimage

Eliot connait un secret.

Il le garde pour lui, bien à l'abri.

Mais un secret, ça ne reste jamais en place.

Ca n'arrête pas de bouger ! D'abord, ça vous chatouille l'oreille, comme une plume. Puis ça descend jusqu'aux pieds avant de remonter vous gratouiller le nez. Et pour finir, ça vous picote la langue, pire qu'un citron glacé. Un secret, ça n'est pas facile à garder ! 

Un secret, c'est pareil à un papillon, qui vole comme il lui plaît. Ca se déplace sans bruit et ça se laisse rarement attraper. Difficile de deviner où ça va se poser, dans quelle oreille ça va se glisser. 

.../...

 

Les illustrations sont réalisées par le (très) talentueux Gwendal Le Bec (avec lequel j'ai eu le plaisir de collaborer sur un autre texte qu'on trouve sur le J'aime lire store : "Il court, il court, papa furet") dont j'imagine la tête désabusée lorsqu'il a dû illustrer et donc matérialiser le secret d'Eliot (prénom de mon petit dernier).

Car le tout petit secret d'Eliot prend ses jambes à son cou et fonce droit vers sa Maman !

(qu'il trouvera dans la cuisine, mon côté macho ça... hum !) 

Et qu'est-ce qu'on leur dit aux mamans ? 

Alors, à vous de jouer !