Non mais... Comment voulez-vous que j'avance sur mes chantiers en cours ?

Bon, j'avoue, ce matin j'ai un peu traîné et je suis arrivé derrière l'ordinateur à 8h30.

(mea maxi culpa à moi-même)

Dans l'intervalle, je me dois à ce blog

(sous peine de recevoir des mails de menaces des fans... si, si, je vous assure !)

11-54

A 14 heures, je dois emmener Eliot à une fête d'anniversaire.

(Pfff ! Toujours les mêmes qui s'amusent !)

35

(Copyright M.Groenig)

A 15 heures, je m'en vais à Paris chez l'un de mes éditeurs, (trajet aller : 2 heures - retour prévu 21 heures)

(Pense bête personnel : demain, faut que je tonde la pelouse ou que j'achète un mouton...)

Tout ça, bien tendu, alors que j'ai des TONNES (oui, parfaitement !)

de "trucs" (comprenez "histoires mégadémentesensationnelles") en retard.

Non, franchement, j'ai bien peur de ne pas y arriver !

(Là, vous êtes prié(e)s de pousser des cris d'encouragement.

Parce que si vous aussi vous ne faites pas votre boulot, on fonce droit à la cata !)

En bref, vivement les vacances...

Ah bah, non ! En vacances, je me lève à 4 heures du mat. Puis j'écris jusque 9 heures.

On enchaîne vers 10 heures avec les courses etc...

et l'aprem c'est plage

(où faut pas croire, je ne fais pas la sieste... puisque je sers de défouloir à la même personne qui s'en va fêter un anniversaire cet après-midi !)

Comment ça, je me plains pour rien ? Oh ça va, hein !

Extrait du mat... fin de transmission !

9zkkbe4o

(copyright A.Uderzo)

(demi-billet, j'avais prévenu !)

hercule-carotte-le-message-top-secretJPG